L’école du bocage

Un centre de formation aux techniques bocagères sahéliennes.

Les apprentis du CFARDepuis 1990, la Ferme pilote de Guiè a accueilli de façon informelle de nombreux jeunes au sein de ses activités (pépinière, élevage, agriculture durable, aménagement et entretien de l’espace rural, atelier).

En janvier 2008, cette activité s’est formalisée par la création du Centre de Formation des Aménageurs Ruraux de Guiè (CFAR) qui, en plus de la participation aux activités de la ferme, offre aux jeunes une formation théorique pour les préparer à être opérationnels sur le terrain de la lutte pour l’aggradation des sols.

La formation est ouverte aux jeunes, garçons et filles, motivés par la lutte contre la désertification et désireux de se former et d’exercer dans ce domaine d’activité. L’objectif de la formation est de donner les connaissances et les savoir-faire nécessaires, principalement sur l’aménagement et l’entretien du bocage dans l’espace rural sahélien, pour permettre aux jeunes de s’insérer activement dans des actions de développement agro-sylvo-pastorales.

Contenu de la formation :
• étude et aménagement bocager des zones dégradées, travaux de pose cloture perimetre
• étude et réalisation de chemins ruraux,
• étude et réalisation de bullis,
• agro-écologie,
• élevage écologique,
• pépinière forestière et reboisement,
• artisanat rural : menuiserie, électricité, mécanique et maçonnerie,
• culture générale.

La vie du centre est organisée en internat, sur une durée de trois ans dont 8 mois de stage dans d’autres fermes.

La fin de la formation est sanctionnée par une attestation de formation aux métiers de l’aménagement rural.

Pour plus d’informations sur la formation et sur le prochain recrutement,
contactez-nous à cette adresse : cfar@azn-guie-burkina.org

Dernières publications de l’École du Bocage:


Suivez le cheminement et l’actualité de l’École du Bocage dans la rubrique « L’École du Bocage » de nos publications.

travaux des champs

Translate »