Wégoubri, le Bocage Sahélien …

… pour intégrer la sauvegarde de l’environnement dans l’agriculture sahélienne.

bocage_02.jpg

Le bocage se défini comme un paysage rural de prairies et/ou de champs entourés de haies vives et de bois.  Le bocage est un milieu équilibré créé par l’homme où il associe l’arbre, la culture et l’élevage et où l’Homme et la Nature vivent en harmonie.

 

 

bocage_01.jpg

Au Sahel, la première vocation du bocage est de maîtriser l’eau de la pluie là où elle tombe  par des aménagements de diguettes, de mares et de haies vives,  afin d’atténuer l’action érosive des eaux de la mousson et de maintenir la biodiversité d’un milieu extrêmement fragile.

 

 

bocage_03.jpg

A l’instar des périmètres maraîchers protégeant une zone pour y cultiver des légumes, nous avons développé des périmètres bocagers pour résoudre les problèmes liés à l’agriculture extensive (surpâturage, érosion, feux).

 

 

bocage_05.jpg

Le périmètre bocager  (wégoubri en mooré) est un remembrement des terres, à la demande des propriétaires d’un site qui se regroupent en groupement foncier afin de fixer le parcellaire et par la même apporter des améliorations environne-mentales. Le groupement foncier est une co-propriété comprenant des parcelles individuelles et des communs.

 

Pour plus d’info sur le bocage, téléchargez le document   WEGOUBRI, le bocage sahélien 08/2006 (318,4 KiB)

Voir également WEGOUBRI, le film réalisé par TERRE VERTE avec la FPG sur le bocage sahélien.

Les commentaires sont fermés.

Translate »